Erratum (03)

 

« Voici une rectification de oustadh ‘Othman Abou Laïth Al-Armany concernant l’impureté du sang. »

 

 


الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ومن والاه وبعد

J’avais auparavant, dans certains cours de jurisprudence, appuyé et défendu l’avis de l’éminent savant Cheikh Al-Otheymīn – رحمه الله – concernant la pureté du sang de l’être humain autre que celui qui sort par l’un des deux orifices en pensant que l’unanimité sur son impureté n’était pas confirmée.

Il m’apparaît clairement aujourd’hui qu’il y a unanimité des pieux prédécesseurs sur l’impureté du sang humain (en grande quantité).

Je suis donc revenu sur mon erreur il y a quelques années et je me suis rangé derrière l’unanimité des pieux prédécesseurs pour dire que le sang de l’être humain et de l’animal qui est d’une grande quantité est impur en plus d’être illicite à manger.

Parmi les savants qui ont rapporté l’unanimité sur l’impureté du sang :

L’imam Ahmad ibn Hanbal, Ibn Hazm, Ibn ‘Abd-Al-Barr, Ibn Rouchd , Al-Hāfidh Ibn Al-‘Arabī, Al-Qourtoubī, An-Nawawī, Al-‘Aynī, Ibn Noujaym et Cheikh Al-Islām Ibn Taymiyyah – رحمهم الله جميعا.

أستغفر الله العظيم الذي لا إله إلا هو الحي القيوم وأتوب إليه
اللهم أنت ربي لا إله إلا أنت، خلقتني وأنا عبدك، وأنا على عهدك ووعدك ما استطعت، أعوذ بك من شر ما صنعت، أبوء لك بنعمتك علي، وأبوء بذنبي فاغفر لي فإنه لا يغفر الذنوب إلا أنت

‘Othmân Abou Laïth Al Armany
Le 24 Rajab 1438 correspondant au 21/04/2017